Owen MATTHEWS

Né à Londres, d’une mère russe et d’un père anglais, Owen Matthews a étudié l’histoire à l’université d’Oxford avant d’entamer sa carrière de journaliste à Sarajevo en 1994. En tant que reporter, il a couvert la seconde guerre tchétchène, les conflits au Moyen-Orient, les combats en Afghanistan et la guerre en Irak. Il vit actuellement entre Moscou, Londres et Istanbul avec sa femme et leurs deux enfants. Après Les Enfants de Staline (Belfond, 2009 ; 10/18, 2011), Moscou Babylone est son deuxième ouvrage publié en France.